Histoire économique du monde islamique : De l’Arabie préislamique à la dynastie umayyade

Islamologie
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Dans son Histoire de l'analyse économique, parue après sa mort en 1954, l'économiste américain Schumpeter (1883-1950) avait en vue de produire une histoire mondiale de la pensée économique depuis Aristote jusqu'à son époque (1950). Mais les lecteurs musulmans seront déçus en lisant cette oeuvre parce que Schumpeter "fait état d'un bon de cinq cents ans, passant directement de la pensée économique grecque à la pensée scolastique de Saint Thomas d'Aquin.[De l’Arabie préislamique à la dynastie umayyade, Ahmed Danyal Arif, L'Harmattan, 2019, p. 16]"

Ce texte a été rédigé en réaction à cet article : Histoire économique du monde islamique : De l’Arabie préislamique à la dynastie umayyade

C'est ce grand vide de cinq cents ans laissé par Schumpeter que Ahmed Danyal Arif a voulu combler en publiant son dernier essai, De l’Arabie préislamique à la dynastie umayyade, paru tout récemment chez l'Harmattan. L'auteur y entend montrer que la thèse maintes fois reprises de Schumpeter qui défend "l’absence d’originalité de la pensée économique en Islam, en disant qu’elle n’a été qu’une pâle copie de la pensée grecque." est fausse.

Parce que "quand bien même la contribution de la pensée économique de la religion islamique se serait bornée à énoncer les idées déjà développées par les Grecs, sans elle, les écoles de pensées ultérieures (scolastique, mercantiliste, classique, etc.) n’auraient pas connus l’essor dont elles ont fait preuve. Mais les écrits des différents penseurs musulmans médiévaux sont légions, et démontrent qu’ils vont considérablement fructifier l’héritage intellectuel gréco-romain en y apportant des éléments nouveaux."

C'est là tout l'intérêt et le mérite de l'essai de Ahmed Danyal Arif, montrer que l'économie islamique qui a précédé le développement de l'économie européenne présente "nombre de similitudes avec le capitalisme moderne." Les exemples qu'ils donne ne manquent pas, ils font l'objet d'un décompte scrupuleux chapitre après chapitre depuis la période anté-islamique (ViIè siècle) jusqu'à celle des Umayyades (661-750). Un second volume doit suivre qui couvrira la période des Abbassides (750-1258) pendant laquelle "le commerce islamique va s'étendre à l'est vers l'Inde et dans l'ouest jusqu'en Espagne.[De l’Arabie préislamique à la dynastie umayyade, Ahmed Danyal Arif, L'Harmattan, 2019, p. 22]" pour connaître son âge d'or.

Tout en étant très documenté le dernier essai de Ahmed Danyal Arif ne s'adresse pas uniquement aux économistes et aux historiens, il est accessible à tout public et devrait ravir les lecteurs qui cherchent des informations précises sur la contribution des penseurs musulmans à l'histoire mondiale de la pensée économique.

Ce texte a été rédigé en réaction à cet article : Histoire économique du monde islamique : De l’Arabie préislamique à la dynastie umayyade