En visant au recul des Etats ou des multinationales, les opérations de boycott redirigent l’économie de marché vers un véritable mode de lutte politique. Le consommateur, ravi de ne plus être réduit au statut d’acheteur idiot, voit sa conscience érigée au centre du jeu en perturbant les stratégies de marketing, voire de politique quand il s’agit des Etats. Certaines opérations de boycotts ont changé la face du monde à l’instar de celles lancés par Gandhi ou Luther King.

Sans aucun doute le meilleur auteur arabe du moment et probablement la relève de Naguib Mahfouz, Alaa El Aswani est revenu cette année avec un roman puissant qui dépeint la société égyptienne sur fond de révolutions arabe. « J’ai couru vers le Nil », originalement intitulé « El Joumhouriya kaman » (ndlr : la république comme si), est censuré dans tout le monde arabe en dehors de la Tunisie, du Liban et du Maroc.[...]